Lycée Pilote Sfax Index du Forum
Lycée Pilote Sfax
Forum des élèves du LPS
 
Lycée Pilote Sfax Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Tennis International ::
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lycée Pilote Sfax Index du Forum -> Divers -> Sport -> Sport international
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
houcem
surveillant général

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2007
Messages: 738
Localisation: sfax

MessagePosté le: Dim 8 Juin - 19:10 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Bravo à Nadal

Mais la rencontre a été trop ennuyante, trop de fautes directes de la part de Federer. Je ne sais pas pourquoi on déteste Nadal vu qu'il est imbattable sur la terre battue. Il le mérite bien et il l'a approuvé dans ce tournoi. Il n'a perdu aucun set au long du tournoi. Vraiment, un excellent joueur.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 8 Juin - 19:10 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
daly
surveillants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 2 716
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Dim 8 Juin - 19:48 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

houcem a écrit:

Bravo à Nadal

Mais la rencontre a été trop ennuyante, trop de fautes directes de la part de Federer. Je ne sais pas pourquoi on déteste Nadal vu qu'il est imbattable sur la terre battue. Il le mérite bien et il l'a approuvé dans ce tournoi. Il n'a perdu aucun set au long du tournoi. Vraiment, un excellent joueur.

Je le déteste mais je le respecte. C'est vrai qu'il mérite, mais il me paraît antipathique sur le terrain, surtout quand il glisse ses coups d'oeil "de loup", ou encore quand il ajuste le derrière de son short avant chaque service . De plus, j'aime Federer et Djokovic pour le tennis complet qu'ils donnent sur TOUTES les surfaces, pas seulement sur terre comme le fait Rafa (Rafa a subi des défaites lourdes: 1-6 0-6 en tout début de saison, 2-6 3-6 2-6 face à Tsonga en Australie, 2-6 3-6 face à Djo à Indian Wells, donc il ne brille qu'entre Avril et Juin, souvent sur terre battue et parfois à Wimbledon (avec l'aide de la pluie parfois ))
Son style est fait pour la terre ocre, pas plus, là où il peut glisser et se déplacer aisément donc remporter des points logiquement impossibles, et sa balle gicle avec un effet lifté qui l'aide énormément, ce qui n'est pas le cas sur dur ou autres surfaces. Mais il évolue, et il m'a impressionné durant cette quinzaine, donc je le respecte beaucoup. C'est un champion.
Mais j'espère que la série noire de Federer stoppera et que cette défaite n'aura pas d'effet néfaste sur lui.
______________________________________________

____________________
Les grands esprits discutent des idées; les esprits moyens discutent des événements; les petits esprits discutent des gens...
Revenir en haut
mami
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 3 818

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 23:22 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant



Safin mate Djokovic !


Sensation à Wimbledon mercredi où Safin s'est offert le scalp du numéro 3 mondial Djokovic sur le Center Court. Sortant le grand jeu comme à ses plus beaux jours, le Russe n'a presque connu aucun mal à se défaire du Serbe (6-4, 7-6, 6-2) pour se hisser au troisième tour. Côté français, Dechy s'est procurée deux balles de match avant de céder face à Ivanovic (6-7, 7-6, 10-8). Bartoli, elle, continue l'aventure.
______________________________________________
Revenir en haut
mami
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 3 818

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 23:26 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant



Okay
______________________________________________
Revenir en haut
daly
surveillants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 2 716
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Dim 29 Juin - 21:33 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

mami a écrit:



Safin mate Djokovic !


Sensation à Wimbledon mercredi où Safin s'est offert le scalp du numéro 3 mondial Djokovic sur le Center Court. Sortant le grand jeu comme à ses plus beaux jours, le Russe n'a presque connu aucun mal à se défaire du Serbe (6-4, 7-6, 6-2) pour se hisser au troisième tour. Côté français, Dechy s'est procurée deux balles de match avant de céder face à Ivanovic (6-7, 7-6, 10- 8) . Bartoli, elle, continue l'aventure.


Safin de retour, c'est bien, mais si c'est  contre Djo qu'il montre son jeu, ça c'est un cauchemar!
Safin est maintenant aux 8èmes comme Roger et Nadal Evil or Very Mad
Côté filles, Bartoli est éliminée au 3ème tour, tout comme Ivanovic. Sharapova a été sortie aux 1/32 Shocked
______________________________________________

____________________
Les grands esprits discutent des idées; les esprits moyens discutent des événements; les petits esprits discutent des gens...


Dernière édition par daly le Lun 30 Juin - 20:04 (2008); édité 1 fois
Revenir en haut
Burning
Elève paresseux

Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2007
Messages: 91
Localisation: fil virage

MessagePosté le: Lun 30 Juin - 11:31 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Sharapova
______________________________________________
life is blind
Revenir en haut
mami
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 3 818

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 00:28 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Comme on pouvait s'y attendre, Rafael Nadal a fait honneur à son statut en écartant Rainer Schuettler, vendredi, en demi-finale de Wimbledon (6-1, 7-6, 6-4). Bien que bousculé dans le deuxième set, le Majorquin s'est appuyé sur ses points forts pour se hisser pour la troisième année d'affilée en finale, où il rencontrera encore une fois Roger Federer, expéditif face à Marat Safin (6-3, 7-6, 6-4).
______________________________________________
Revenir en haut
houcem
surveillant général

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2007
Messages: 738
Localisation: sfax

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 00:52 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Le chef-d'œuvre de Nadal




Rafael Nadal a décroché son premier titre à Wimbledon en dominant Roger Federer à l'issue d'une finale d'anthologie (6/4 6/4 6/7 6/7 9/7). Le Suisse enregistre sa première défaite sur gazon depuis six ans.


65 succès de file sur gazon, dont 41 d'affilée au All England Club depuis juin 2002. Les statistiques de Roger Federer étaient impressionnantes avant de jouer la finale de Wimbledon ce dimanche. Elles ont été emportées sans ménagement par un ouragan nommé Rafael Nadal. Le favoris de Björn Borg a mis fin à toutes les séries de son meilleur ennemi en le domptant sur le Centre Court. Il devient le premier joueur depuis 1980 à réussir le doublé Roland Garros-Wimbledon mais aussi le seul Espagnol depuis Manuel Santana, en 1966, à soulever le trophée anglais.

Un niveau exceptionnel d'emblée
Pour en arriver là, il est sorti victorieux d'une finale d'anthologie. Celle-ci débutait d'ailleurs très fort sans round d'observation. Le Majorquin était le premier à réaliser le break, au 3e jeu, sur un revers très long qui entraînait un air-shot de son adversaire ! Pour se rattraper, Federer se procurait une balle de débreak dans la foulée mais la gâchait avant d'enquiller un jeu banc ponctué d'un ace. Mais bien malgré lui, le Suisse traînait son break initial comme un boulet et, malgré deux jeux blancs, restait inoffensif en relance. Il concédait logiquement le set inaugural, malgré deux balles de débreak, sur un revers dans le filet (6/4). Fâché par cette perte, le n°1 mondial passait à l'offensive et réalisait enfin le break sur un passing croisé (3/0). Ce dernier était enfin à son meilleur niveau et pilonnait le revers de son vis-à-vis. Nadal avait alors la tête dans le sac (4/1) mais revenait progressivement. Grâce à une défense énorme, il écœurait l'Helvète, qui lâchait son bien sur une volée trop longue.

Nadal glisse et grimace
Incapable de se rebeller, le quintuple tenant du titre perdait son engagement au plus mauvais moment suite à un coup droit dans le replacement. Le n°2 mondial passait en tête et ne manquait pas l'occasion de creuser l'écart sur son 5e jeu d'affilée ! Sur sa première occasion, il n'arrivait pas à ramener un chip rasant, mais sur la deuxième, il provoquait une faute directe de son adversaire (6/4). En pleine déprime, le Bâlois se rappelait qu'il avait déjà battu son cadet après avoir perdu les deux manches initiales. C'était à Miami il y a trois ans. La méthode Couet ne marchait pas tant que ça même si son opposant glissait et restait au sol. Il grimaçait et convoquait le kiné avant de revenir plus fort pour effacer quatre balles de break ! Ses nombreux services au corps gênaient constamment Federer et ce dernier commençait même à ne plus y croire. A 3/3, il sauvait trois balles de break, presque synonymes de balles de match et s'encourageait verbalement, comme lors de son jeu de service suivant (5/4).

Federer sauve deux balles de match !
C'est à ce moment là que la pluie refaisait son apparition (elle avait retardé le début de la finale d'une demi-heure). Cet intermède passé, les deux joueurs revenaient et le scenario était le même mais aucun d'entre eux ne parvenait à se détacher. Le jeu décisif était donc de rigueur et Federer haussait son niveau de jeu tout d'un coup. Il se détachait grâce à son service et remportait la manche sur un 14e ace (7/6, 7 points à 5). Le n°1 mondial semblait avoir bien digéré la pause forcée et se montrait plus incisif, notamment en première balle (3/3). Sauf qu'en face, la défense est ce qui se fait de mieux sur le circuit. A chaque montée, le tenant du titre se faisait transpercer. Il réussissait toutefois à accrocher un nouveau jeu décisif et l'Espagnol menait 5 points à 2 ! Il se créait deux balles de match mais Federer les sauvait, notamment sur un passing de revers incroyable.

La pluie fait son retour
Euphorique, il dégainait une belle première balle de service et égalisait à deux manches partout (7/6, 10 points à 8 ) ! La pluie faisait son retour (2/2 et 40/40 service Federer) et les deux joueurs revenaient une demi-heure plus tard. Encore une fois, l'Helvète semblait mieux gérer ce contretemps. Il laissait toutefois filer une balle de break (4/4) et craquait quelques minutes plus loin sur son engagement à cause d'un coup droit trop profond. A 8/7 en sa faveur, l'Ibère s'essayait à un service-volée improbable et bouclait une partie aussi interminable qu'exceptionnelle en 4h48 de jeu (6/4 6/4 6/7 6/7 9/7). Federer n'a toujours pas remporté de Grand Chelem cette année.

Résultat de la finale :
Nadal (Esp, 2) Federer (Sui, 1) 6/4 6/4 6/7 7/6 9/7
Revenir en haut
daly
surveillants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 2 716
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Jeu 24 Juil - 18:45 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Masters Series de Toronto 2008
Le début de la fin pour Federer?

Citation:
Le Roi se meurt-il ? Après avoir été largement battu en finale de Roland Garros et sa défaite dans "son" tournoi de Wimbledon, face à Rafael Nadal à chaque fois, Roger Federer s’est fait éliminer par Gilles Simon dès son entrée dans le Master de Toronto. Un autre tournoi que le géant suisse appréciait. Au regard des années précédentes, Roger Federer vit une saison 2008 plus que difficile, même si ses résultats dans les tournois du Grand Chelem (demi en Australie, deux finales à Roland-Garros et Wimbledon) en ferait pâlir plus d’un sur le circuit. "La saison sur dur vient juste commencer, ce n’est pas la fin du monde, mais j’aurais évidemment aimé débuter de meilleur manière, a déclaré le Suisse a la presse "je dois me ressaisir et regarder de l’avant. Je veux vraiment gagner les Jeux Olympiques et l’US Open". Des objectifs élevés pour un joueur qui semble, cette saison, au creux de la vague.
De son côté Gilles Simon a vraiment bien joué le coup. Le Français après avoir concédé le premier set de la partie, s’est bien ressaisi pour empocher la mise du match. Gilles Simon, actuellement 22ème du classement ATP remporte une victoire de prestige, alignant les points gagnants et mettant à la faute Federer. "J’ai joué comme dans un rêve. Je voyais la balle et je frappais dedans aussi fort que possible. C’est incroyable de battre Roger comme ça. C’est ma plus belle victoire s’est sûr". Après sa victoire à Indianapolis, le Français continue au Canada, ses bonnes dispositions entrevues à Cincinnati. De bon augure pour cet été sur le nouveau Continent.
Au prochain tour, Gilles Simon affrontera l’Argentin José Acasuso, tombeur du Chilien Fernando Gonzalez (6-3, 3-6, 6-3). Il ne sera pas le seul français à participer au 1/8e de finale. Richard Gasquet a obtenu son billet après avoir sorti le Russe Kudryavtsev (7-5, 6-3). Un beau début de tournoi pour les Français.


______________________________________________

____________________
Les grands esprits discutent des idées; les esprits moyens discutent des événements; les petits esprits discutent des gens...
Revenir en haut
daly
surveillants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 2 716
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 14:04 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Citation:
Rafael Nadal, numéro un mondial à la fin de la semaine ?

Rafael Nadal se fait de plus en plus menaçant. En début de saison, l’Espagnol comptait pourtant 1445 points de retard au classement ATP sur le numéro un mondial, Roger Federer. Un écart impossible à combler pensait-on, tant le Suisse était impérial dans les différents tournois du Grand-Chelem, hormis Roland-Garros.

Puis il y eut l’Open d’Australie en janvier. Où Federer, double tenant du titre, fut défait en demi-finale par Novak Djokovic. Le début de la saison pourrie pour le Suisse. Qui enchaîne avec une mononucléose. Et perd beaucoup de matches. Roger Federer se ressaisit mi-mai pour atteindre la finale de Roland-Garros.


Finale pendant laquelle il est balayé par Rafael Nadal (6-1, 6-3, 6-0). Une défaite moins importante pour le Suisse que la suivante: la finale de Wimbledon. Intouchable depuis cinq ans sur le gazon londonien, le numéro un mondial trébuche, au terme d’une finale homérique, face à Rafael Nadal (6-4, 6-4, 6-7 (5-7), 6-7 (6-8 ), 9-7). «La pire défaite de ma carrière, et de loin. Ma défaite à Roland-Garros n’était rien. Là, c’est un désastre» se lamentait le Suisse après la rencontre.

Car pendant que le roi Federer glisse lentement de son trône, le jeune Espagnol vogue de victoires en victoires: depuis le tournoi de Rome début mai, où il fut éliminé par son compatriote Juan-Carlos Ferrero (7-5, 6-1) à cause d’une ampoule géante, Nadal n’a plus perdu le moindre match. Il a enchaîné dimanche sa 29e victoire d’affilée, en remportant le finale du Masters de Toronto face à Nicolas Kiefer (6-3, 6-2). Et a remporté ainsi son cinquième tournoi en neuf semaines, dont les deux Grand-Chelem que sont Wimbledon et Roland-Garros.

Des victoires qui lui ont permis de grappiller au passage 1145 points à classement ATP pour n’être plus qu’à 300 points de la place de numéro un mondial, selon le classement établit ce lundi. Et s’il continue sur cette lancée, il pourrait même ravir la place de numéro un mondial, que Federer occupe depuis 235 semaines, record en court, à la fin de la semaine. Un record qui pourrait tomber si deux événements s’enchaînèrent: il faut que l’Espagnol remporte le Masters Series de Cincinnati qui débute ce lundi et que le Suisse n’atteigne pas le dernier carré.

En remportant à 22 ans, 1 mois et 24 jours, le 30e tournoi de sa carrière, l’Espagnol ne bat pas le record de précocité. Il est seulement devancé par deux légendes: Bjorn Borg (21 ans, 7 mois et 9 jours) et Jimmy Connors (22 ans et 20 jours). Mais pas Roger Federer.

______________________________________________

____________________
Les grands esprits discutent des idées; les esprits moyens discutent des événements; les petits esprits discutent des gens...
Revenir en haut
Joseppi
Elève cancre

Hors ligne

Inscrit le: 27 Juil 2008
Messages: 13
Localisation: Tunis

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 19:11 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Meme s'il le fera pas à Cincinnati, il le le fera au tournoi suivant...
______________________________________________
Skype: Joseppi.omar

Les plus beaux succes sont ceux qu'on partage...
Grand parleur, petit faiseur...
Revenir en haut
daly
surveillants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 2 716
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Lun 18 Aoû - 12:58 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Citation:
Le médaillé d'or Nadal détrône Federer au sommet du tennis mondial


L'Espagnol Rafael Nadal est officiellement le numéro 1 mondial de tennis depuis lundi. Le Majorquin de 22 ans, sacré champion olympique dimanche, met fin au règne de 237 semaines du Suisse Roger Federer, éliminé en quarts de finale à Pékin. Nadal compte maintenant 770 points d'avance sur Federer.

Le Serbe Novak Djokovic, médaille de bronze à Pékin, reste à la troisième place du classement mondial. Le Chilien Fernando Gonzalez remonte de la 15e à la 11e position grâce à sa médaille d'argent obtenue après sa défaite face à Nadal en finale des jeux Olympiques.

Steve Darcis progresse de deux places malgré son élimination au premier tour du tournoi olympique. En 61e position du classement mondial, il est toujours le joueur belge le mieux classé. Olivier Rochus, éliminé par Gonzalez en 8e de finale à Pékin, passe de la 72e à la 68e place du classement.

Côté féminin, la Serbe Ana Ivanovic est redevenue numéro un mondiale du tennis féminin, détrônant sa compatriote Jelena Jankovic à la première place du nouveau classement WTA publié lundi. Grâce à son titre olympique, Dementieva gagne deux places en passant du 7e au 5e rang. Finaliste à Pékin, la Russe Dinara Safina recule de la 6e à la 7e position, tandis que sa compatriote Vera Zvonareva, médaille de bronze aux JO, passe du 11e au 9e rang. Avec Maria Sharapova, 6e, on compte cinq joueuses russes dans le Top 10.

______________________________________________

____________________
Les grands esprits discutent des idées; les esprits moyens discutent des événements; les petits esprits discutent des gens...
Revenir en haut
daly
surveillants

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2007
Messages: 2 716
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Lun 25 Aoû - 14:49 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Citation:
US Open : le retour sur les courts de Tsonga


Le dernier Grand Chelem de l’année débute ce lundi à Flushing Meadows. Après trois mois d'absence, Jo-Wilfried Tsonga est de retour. Le finaliste de l'Open d'Australie affronte un modeste Espagnol au premier tour. En tout, 29 Français et Françaises sont en lice. On suivra aussi le nouveau numéro un mondial, Rafael Nadal, qui n’a jamais gagné l’US Open. Roger Federer tentera lui de remporter un 5e Flushing Meadows consécutif.


Le petit évènement de l'US Open côté tricolore est le retour de Jo-Wilfried Tsonga sur un court de tennis après trois mois d'absence suite à l’opération d'un ménisque fin mai. Le Français, qui n’a pas joué en compétition depuis le 22 mai, espère profiter de sa fraîcheur au vu du nombre de joueurs exténués par un été surchargé de tournoi et de voyages (en raison des JO). Le finaliste de l’Open d’Australie aura un premier match à sa portée face au 112e mondial l'Espagnol Santiago Ventura.

Le contingent français sera en tout cas bien fourni à Flushing Meadows avec 29 "Frenchies" mais il faut se rappeler que c’est un tournoi qui leur a rarement souri. On suivra particulièrement Gilles Simon, le Français de l'été. Vainqueur à Indianapolis, demi-finaliste à Toronto, le Niçois a décollé en juillet et a beaucoup joué. Le voilà 16e mondial (il était même 13e début août avant les Jeux). Il rencontre l'Espagnol Marcel Granollers au premier tour, avec un possible 3e tour contre la sensation du moment, l'Argentin Juan Martin del Potro, vainqueur de quatre tournois d'affilée depuis le 7 juillet.

S'il y a un Français qui aimerait plus que tout voir braqués sur lui les énormes projecteurs du court Arthur-Ashe, c'est bien Richard Gasquet. Il en a besoin pour redorer un blason terni par quelques sorties peu convaincantes, l'affaire de la Coupe Davis aux Etats-Unis et son impasse sur les JO. Le Biterrois devra prouver que cette dernière option était la bonne. Et il faudra le prouver d'entrée, car le sort lui a réservé l'expérimenté Tommy Haas au premier tour.

Côté féminin, le trio Marion Bartoli, Alizé Cornet et Amélie Mauresmo semble arriver bien lancé. Les deux dernières restent sur une demi-finale à New Haven, avec toutefois un souci à une cuisse pour Cornet, tandis que Bartoli a été finaliste (Stanford), demi-finaliste (Montréal) et quart de finaliste (New Haven) lors de ses quatre derniers tournois depuis Wimbledon (avec une élimination au premier tour à Cincinnati). Son absence aux Jeux de Pékin peut également lui donner un avantage, comme Mauresmo. "Je suis meilleure que l'an dernier à la même période, assure Bartoli. J'avais une grosse pression pour défendre ma place de finaliste à Wimbledon mais maintenant, je suis plus sereine."

Mais la grande attraction sera bien sûr le nouveau duel entre Rafael Nadal et Roger Federer. L’Espagnol, qui vient de détrôné le Suisse et de remporter le titre olympique, semble difficile à arrêter. Roger Federer, qui sera en lice pour un 5e Flushing Meadows consécutif, court après son premier Grand chelem de la saison et pour que 2008 ne soit pas son anus horribilis. Mais le Suisse de 27 ans n’a jamais battu Rafael Nadal cette saison. Côté féminin, l'ère est toujours celle de la transition. Les meilleures sont là, à l'exception de Maria Sharapova blessée. On suivra notamment la lutte "fratricide" entre les Serbes Ana Ivanovic et Jelena Jankovic, N.1 et N.2 mondiales.

______________________________________________

____________________
Les grands esprits discutent des idées; les esprits moyens discutent des événements; les petits esprits discutent des gens...
Revenir en haut
mami
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 3 818

MessagePosté le: Jeu 4 Sep - 00:33 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Federer n'en mène pas large En quête d'un cinquième titre consécutif à Flushing Meadows et de son premier Grand Chelem de l'année, Roger Federer est passé près de la correctionnelle mardi à New York. Il a fallu plus de trois heures et demie et cinq sets (6-7, 7-6, 6-3, 3-6, 6-3) au Suisse pour se défaire d'Igor Andreev et retrouver l'étonnant Gilles Muller, tombeur de Nikolay Davydenko (6-4, 4-6, 6-3, 7-6), en quart de finale de l'US Open.


Toute la frustration de Roger Federer quand il ne met plus la balle où il veut... (Reuters)
Fatigués mais toujours debout. Après Rafael Nadal, malmené par Sam Querrey, et Novak Djokovic, poussé dans ses derniers retranchements par Tommy Robredo, Roger Federer, autre tête d'affiche du dernier tournoi du Grand Chelem de l'année, a lui vacillé avant de se qualifier pour les quarts de finale de l'US Open. A l'instar du Serbe, le Suisse a été poussé dans un cinquième set par son adversaire du jour, le Russe Igor Andreev, pour s'en sortir au terme de plus de trois heures et demie d'un combat d'une intensité inégale (6-7, 7-6, 6-3, 3-6, 6-3).

Bancale comme la prestation de l'ancien n°1 mondial qui, après un précédent tour plein d'autorité face au Tchèque Radek Stepanek (6-3, 6-3, 6-2), est retombé dans les travers contre lesquels il lutte depuis le début de l'année. Extrêmement nerveux dans la première manche, Federer abandonne le gain du premier set à son adversaire dans le jeu décisif après avoir pourtant effacé un break pour revenir à 5-5. "Igor n'avait pas grand-chose à perdre alors que la pression est énorme sur mes épaules", concédait l'Helvète toujours remporter un cinquième titre consécutif sur le court Arthur-Ashe de New York. Jouant sa carte à fond, le Russe mène rapidement 40-15 sur le service de son adversaire sans être capable de convertir ses cinq balles de break dans ce jeu, puis les deux autres qu'il se procure dans le suivant.
______________________________________________
Revenir en haut
mami
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 3 818

MessagePosté le: Jeu 4 Sep - 00:33 (2008)    Sujet du message: Tennis International Répondre en citant

Dementieva facile, Djokovic souffre Championne olympique à Pékin, Elena Dementieva surfe sur sa bonne vague chinoise, puisque la Russe s'est qualifiée mardi pour les demi-finales de l'US Open en dominant facilement la Suissesse Patty Schnyder (6-2, 6-3). Dans le tableau masculin, Novak Djokovic a souffert contre Robredo, comme au tour précédent contre Cilic, mais il est qualifié pour les quarts de finale.


Dementieva, première qualifiée pour le dernier carré (Reuters).
Il y a des signes évocateurs. Autrefois timorée, peu à l'aise dans le costume de favorite, Elena Dementieva semble avoir définitivement chassé ses vieilles habitudes. Car depuis les Internationaux de France, où la longiligne Russe avait buté in extremis sur la future lauréate Dinara Safina, la tête de série n°5 n'en finit plus de convaincre. Toute fraîche médaillée d'or olympique à Pékin, ce qui, à ses yeux, constituait clairement son grand objectif de la saison, Dementieva a surclassé ce mardi une Patty Schnyder en manque d'arguments, décrochant au passage son onzième succès consécutif. La Suissesse, qui estimait avant son quart de finale que "Dementieva bénéficie encore d'une certaine marge", ne croyait pas si bien dire. Plus que sa victoire, c'est la manière qui impressionne.

Car, même si elle n'a pas eu à forcer son talent, la Moscovite a fait preuve d'une grande maîtrise, déconcertant et troublant une Schnyder qui pensait pouvoir tenir la distance. Il n'en fut rien. Sûre d'elle, la demi-finaliste 2005 n'a pas laissé la moindre chance à son adversaire. Et ce, quand bien même l'intéressée ne réussissait que 21 points gagnants contre 18 pour l'Helvète. Le salut de la Russe passant par sa première balle. Autrefois talon d'Achille, aujourd'hui rampe de lancement, le service de la championne olympique allait faire la différence (80%). "Le service a été la clé (du match), confirmait-elle à l'issue de la rencontre sur le site Internet du tournoi. J'ai été très agressive sur ma première balle et ça m'a réussi".

En réglant l'affaire 6-2, 6-3, en moins d'une heure vingt de jeu, la Russe poursuit sa série en cours à Flushing Meadows, à savoir aucun set cédé sur la route d'une finale qu'elle a déjà atteinte en 2004. Un succès qui lui permet de pouvoir encore rêver de la première place du classement WTA. En attendant ce titre honorifique, la Russe pourrait retrouver sur son chemin Jelena Jankovic, opposée à Sybille Bammer ce mardi soir (dans la nuit en France), pour un remake du quart de finale disputé en 2006 qui avait vu la Serbe l'emporter.

Djokovic en course pour une troisième demie en 2008

Si le quart d'Elena Dementieva n'était qu'une formalité, le huitième de Novak Djokovic, opposé au tombeur de Jo-Wilfried Tsonga, Tommy Robredo, se révéla bien plus délicat. Accrocheur et excellent défenseur, impressionnant sur sa ligne de fond, l'Espagnol a donné des sueurs froides au jeune numéro 3 mondial. Le dernier finaliste de l'US Open mettait d'ailleurs une manche avant de rentrer dans le match, handicapé par la faiblesse de son service pendant qu'en face, Robredo claquait première balle sur première balle (90%). Une réussite qui n'allait pas durer puisque le Serbe, comme un diesel, enlevait les deux sets suivants en s'appuyant notamment sur un grand nombre de points gagnants (62).

La confiance recouvrée, Djokovic enchaînait et débutait la quatrième manche pied au plancher, breakant d'entrée l'Espagnol (2-0). Mais le Serbe ne tardait pas à retomber dans ses travers. Ou plutôt l'Espagnol renouait avec le jeu de jambe qui lui permit, lors du premier set, de faire la différence. Véritable affamé sur la ligne du fond de cour, la tête de série n°15 recollait au score et profitait du manque de lucidité de son adversaire, visiblement éprouvé après son difficile tour précédent contre Mario Cilic, pour rester dans le match. Incapable d'exploiter une balle de break à 4-4, le dernier vainqueur de l'Open d'Australie voyait du coup l'Ibère revenir à deux manches partout (7-5).

Mais il était dit que le Serbe continuerait sa route à Flushing Meadows. Malgré des douleurs récurrentes au dos, "Djoko" réglait le dernier set sans coup férir, profitant de la baisse de régime notable de son adversaire, à l'issue de 3 heures 44 minutes d'un affrontement tendu. Le numéro 3 mondial aura bien besoin de repos s'il veut atteindre sa troisième demi-finale d'un tournoi du Grand Chelem en 2008. Avant d'en arriver là, Andy Roddick ou Fernando Gonzalez se dresseront devant lui.
______________________________________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:08 (2017)    Sujet du message: Tennis International

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lycée Pilote Sfax Index du Forum -> Divers -> Sport -> Sport international Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 8 sur 9

 
Sauter vers:  
Dictionnaire MEDIADICO    
Retour en haut de la page

Top 10 | Top 50 | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com