Lycée Pilote Sfax Index du Forum
Lycée Pilote Sfax
Forum des élèves du LPS
 
Lycée Pilote Sfax Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: coin de la poésie ::
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lycée Pilote Sfax Index du Forum -> Divers -> Discussions générales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Ven 14 Mar - 00:19 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant


J'attends
 

 
J'attends J’attends et j’attends
Que Tu viennes ou tu ne viennes pas
Et j’attends
Qu’on se retrouve ou qu’on ne se retrouve pas
Et j’attends
Pour que tu viennes, pour que tu reviennes
Le temps ne passe plus sans toi
Sans toi le temps n’est plus à moi
Le temps n’est plus un temps
Et j’attends
Il passe et il ne m’attend pas
Avec toi, je ne sens pas le temps
Avec toi le temps est un présent1
Sans toi le temps est absent
Je compte les heures et les jours
Sans toi le temps est un leurre
Comment être sans toi, dans le temps que j’attends
Et j’attends, et j’attends
Que tu viennes ou que tu ne viennes pas
Mais j’attends et j’attends
Je suis seul sans toi
Et j’attends
Que tu me reviennes
Et te dire combien je t’aime
Quant j’attends je suis si près de toi, et si loin de moi
Et j’attends sur ma planète
que tu redescendes de tes cieux
là où tes étoiles scintillent pour moi
et tes comètes m’illuminent mes lendemains
quant j’attends je n’attends que toi

______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...


Dernière édition par BALKISS le Mer 26 Mar - 02:53 (2008); édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Mar - 00:19 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
sassouna
Premier(e) de sa classe

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 665
Localisation: Sfax.Gremda

MessagePosté le: Sam 15 Mar - 22:42 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

bravo
Revenir en haut
sassouna
Premier(e) de sa classe

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 665
Localisation: Sfax.Gremda

MessagePosté le: Sam 15 Mar - 22:46 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

sinon voilà un ptit poème assez rigolo. ktibtou fi séance de math tellement fadit!

Math,Math que je t'aime
je t'adore, mon amour indemne

tu as ensoleillé ma vie
réalisé tous mes envies

tu illumines mes journées
et remplies mes soirées

Math tu es mon préféré
la matière tant désiré

merci à vous Mme ****i
Revenir en haut
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 02:07 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

sassouna a écrit:

bravo
Merci mais c pas moi qui l'a écrit Wink
______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...
Revenir en haut
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 02:13 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

voilà un poème un peu bizarre mais très signifiant!

"L'Histoire de l'être humain et de la terre"

Approche-toi petit, écoute-moi gamin,
Je vais te raconter l'histoire de l'être humain
Au début y avait rien au début c'était bien
La nature avançait y avait pas de chemin
Puis l'homme a débarqué avec ses gros souliers
Des coups d'pieds dans la gueule pour se faire respecter
Des routes à sens unique il s'est mis à tracer
Les flèches dans la plaine se sont multipliées
Et tous les éléments se sont vus maîtrisés
En 2 temps 3 mouvements l'histoire était pliée
C'est pas demain la veille qu'on fera marche arrière
On a même commencé à polluer le désert

Il faut que tu respires, et ça c'est rien de le dire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire


D'ici quelques années on aura bouffé la feuille
Et tes petits-enfants ils n'auront plus qu'un oeil
En plein milieu du front ils te demanderont
Pourquoi toi t'en as 2 tu passeras pour un con
Ils te diront comment t'as pu laisser faire ça
T'auras beau te défendre leur expliquer tout bas
C'est pas ma faute à moi, c'est la faute aux anciens
Mais y aura plus personne pour te laver les mains
Tu leur raconteras l'époque où tu pouvais
Manger des fruits dans l'herbe allongé dans les prés
Y avait des animaux partout dans la forêt,
Au début du printemps, les oiseaux revenaient

Il faut que tu respires, et ça c'est rien de le dire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire
Il faut que tu respires, c'est demain que tout empire
Tu vas pas mourir de rire, et c'est pas rien de le dire


Le pire dans cette histoire c'est qu'on est des esclaves
Quelque part assassin, ici bien incapable
De regarder les arbres sans se sentir coupable
A moitié défroqués, 100 pour cent misérables
Alors voilà petit, l'histoire de l'être humain
C'est pas joli joli, et j'connais pas la fin
T'es pas né dans un chou mais plutôt dans un trou
Qu'on remplit tous les jours comme une fosse à purin
______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...
Revenir en haut
sassouna
Premier(e) de sa classe

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 665
Localisation: Sfax.Gremda

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 11:51 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

BALKISS a écrit:

voilà un poème un peu bizarre mais très signifiant!

"L'Histoire de l'être humain et de la terre"
.....




ça m' a bcp plu.encore merci BALKISS . malheureusement c'est ce qui se passe tawa à notre chère planète..
Revenir en haut
sassouna
Premier(e) de sa classe

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 665
Localisation: Sfax.Gremda

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 11:57 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

voilà ,c'est un poème que j'ai écrit en souvenir de qq ...:

C’était un jour ensoleillé
Plein de joie et de gaîté
Je ne l’oublierai jamais
C’était le mois de juillet
Qui aurait cru que ma vie va bousculer
Ce jour là j’avais l’impression que le printemps est arrivé
Avec ses couleurs et ses arbres feuilletés
Pourtant on était en plein été
Il faisait chaud et le soleil brûlait
Mais moi dans mon âme j’avais quelque chose d’étranger
Je ne sais quand ni comment l’expliquer
Ça fait bizarre quand on ignorait
Ce qu’il se passe ce qu’il tournait
Pourtant il était là bien présenté
Un nouveau sentiment très étranger
Que je ne connais ni le chemin ni le sentier
Ni pourquoi il est arrivé
Là à ce moment instantané
Nos regards se sont croisés
Et dans lesquelles plusieurs choses se livraient
Avec ses yeux bruns il me contemplait
Et avec son beau sourire il m’admirait
Il n’osait pas le dire je le sentais
A travers ses mots et ses lèvres qui tremblaient
Mais ce n’était pas nécessaire
Car c’était trop clair
A travers ses gestes ; ses manières.
Je croyais que c’était un rêve
Que tout cela finit quand je me lève
Mais voilà que ce rêve continue
Avec ses beaux moments à l’infini

             ***
Revenir en haut
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 14:21 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

sassouna a écrit:

voilà ,c'est un poème que j'ai écrit en souvenir de qq ...:

C’était un jour ensoleillé
Plein de joie et de gaîté
Je ne l’oublierai jamais
C’était le mois de juillet
Qui aurait cru que ma vie va bousculer
Ce jour là j’avais l’impression que le printemps est arrivé
Avec ses couleurs et ses arbres feuilletés
Pourtant on était en plein été
Il faisait chaud et le soleil brûlait
Mais moi dans mon âme j’avais quelque chose d’étranger
Je ne sais quand ni comment l’expliquer
Ça fait bizarre quand on ignorait
Ce qu’il se passe ce qu’il tournait
Pourtant il était là bien présenté
Un nouveau sentiment très étranger
Que je ne connais ni le chemin ni le sentier
Ni pourquoi il est arrivé
Là à ce moment instantané
Nos regards se sont croisés
Et dans lesquelles plusieurs choses se livraient
Avec ses yeux bruns il me contemplait
Et avec son beau sourire il m’admirait
Il n’osait pas le dire je le sentais
A travers ses mots et ses lèvres qui tremblaient
Mais ce n’était pas nécessaire
Car c’était trop clair
A travers ses gestes ; ses manières.
Je croyais que c’était un rêve
Que tout cela finit quand je me lève
Mais voilà que ce rêve continue
Avec ses beaux moments à l’infini

             ***
Okay I clearly see what that means! it's beauuuutiful
______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...
Revenir en haut
sassouna
Premier(e) de sa classe

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2008
Messages: 665
Localisation: Sfax.Gremda

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 16:54 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

BALKISS a écrit:
Okay I clearly see what that means! it's beauuuutiful
Embarassed  merci
Revenir en haut
mahdi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2007
Messages: 3 183

MessagePosté le: Lun 24 Mar - 17:07 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

sassouna a écrit:
BALKISS a écrit:
Okay I clearly see what that means! it's beauuuutiful
Embarassed merci


je confirme, bravo sassouna Okay
______________________________________________
Revenir en haut
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Mer 26 Mar - 02:32 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

sassouna a écrit:

BALKISS a écrit:

Okay I clearly see what that means! it's beauuuutiful


Embarassed merci




sassouna a écrit:


BALKISS a écrit:


voilà un poème un peu bizarre mais très signifiant!

"L'Histoire de l'être humain et de la terre"
.....



ça m' a bcp plu.encore merci BALKISS .


welcome ! :P
______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...
Revenir en haut
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Mer 26 Mar - 02:48 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

lonely and confused
 

 
I am lonely and confused
I wonder about my journey thru life
I hear my heart beating
I see hurt and pain
I want it all to go away
I am lonely and confused

I pretend I’m floating
I feel the sun on my face
I touch the sky
I worry what happens when I don’t try
I cry in the dark
I am lonely and confused

I understand my responsibilities
I say what I want and how I feel
I dream of running away into the sunset
I try harder
I hope to find the light
I am lonely and confused



______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...
Revenir en haut
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Mer 26 Mar - 21:43 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

EMPTY MINDS

Buying things without needing it
Writing words without believing in it
Singing songs without feeling it
Reading meanings without understanding the point of it
I just don’t care about it
It’s just a world of pure shit!



______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...
Revenir en haut
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Dim 30 Mar - 13:55 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

A mystery

 

 

From the depths of my emptiness
Comes a feeling of inner bliss


Leads us deeper into mystery
Keeps us craving endlessly


But through the pain and the suffering
Though the heartache and trembling


Sweetest perfection, an offer was made
But I wouldn't trade


I stop and I stare too much
Afraid that I care too much
And I hardly dare to touch
For fear that the spell may be broken


Taken in by the delicate noise
Knocked to the ground by the subtle thunder
Shackled and bound by the sound of your voice
Wandering around in silent wonder


What chance did I have
With the silver moon
Hanging in the sky
Opening old wounds


It's just a question of time
It's running out for you


How can a view become so twisted
I've never felt so confused

He knows my weaknesses
I never tried to hide them
He know my weaknesses
Thought that silence in them

______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...
Revenir en haut
BALKISS
VIP

Hors ligne

Inscrit le: 28 Avr 2007
Messages: 2 618
Localisation: Sfax

MessagePosté le: Ven 4 Avr - 22:08 (2008)    Sujet du message: coin de la poésie Répondre en citant

Silence

 

Words like violence
Break the silence
Come crashing in
Into my little world
Painful to me
Pierce right through me
Can't you understand

All I ever wanted
All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

Vows are spoken

To be broken
Feelings are intense
Words are trivial
Pleasures remain
So does the pain
Words are meaningless
And forgettable

All I ever wanted
All I ever needed
Is here in my arms
Words are very unnecessary
They can only do harm

Enjoy the silence...

______________________________________________
من اتسع علمه قل إنكاره
الصمت حصن من غير حائط ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:14 (2017)    Sujet du message: coin de la poésie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lycée Pilote Sfax Index du Forum -> Divers -> Discussions générales Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Page 7 sur 9

 
Sauter vers:  
Dictionnaire MEDIADICO    
Retour en haut de la page

Top 10 | Top 50 | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Texno x0.3 © theme by Larme D'Ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com